XIX, le nouvel album de CORdIER

du poison de Baudelaire aux alcools d’Apollinaire

Après avoir parcouru les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire avec le spectacle TABLEAU NOIR effleure le mal, CORdIER s’aventure sur la trace des poètes du XIXème, du Poison de Baudelaire à Alcool d’Apollinaire.

5 poètes, Baudelaire, Rimbaud, Verlaine, Mallarmé et Apollinaire pour 11 titres, 11 récitations à apprendre en chantant dans un concept album audacieux et lumineux qui nous replonge dans l’univers si particulier de l’artiste où chaque chanson est une création dont l’interprétation est une signature vocale.

XIX est disponible dés à présent sur toutes les plateformes de téléchargement, comme par exemple bandcamp, deezer, spotify, itunes,… et en format digipack CD avec livret dans notre boutique en ligne.

AU PROGRAMME
#pop #rock #chanson #chansonfrancaise #chansonfrancophone #poesie

De 1857 à 1913, une lame décisive déchire la poésie française. Issue du romantisme, une voix neuve choque le bourgeois : Baudelaire, le mage des Fleurs du mal (1857), même romantique de naissance, inaugure une autre poésie.

Par ses thèmes électifs – la mort, le voyage, le vin ou le poison de l’amour dans des lits pleins d’odeurs légères –, par la finesse de bijoux sonores, l’âme du symbolisme crée le poème nouveau : plus rien ne sera comme avant.

La direction prise est la musique, comme pour Verlaine, pour qui cet art passe avant toute chose au bruit doux de la pluie, ce qu’illustre aussi, en des accents plus rauques de tohu-bohus, son amant, Rimbaud, adepte de la bohème ou de l’ivresse maritime, ou encore Mallarmé, maître de l’hermétisme tout à son aboli bibelot d’inanité sonore.
Il en va de même, de la belle aube au triste soir, des audaces si classiques d’Apollinaire.

En moins de soixante ans, la poésie française s’offre le luxe d’un âge d’or, cinq voix magistrales, autant que de doigts à la main qui écrit, un arc moderne, une lame de fond.

LES 11 TITRES DE L’ALBUM

Charles BAUDELAIRE : Le Voyage / Le Poison / La mort des amants / A propos d’un importun / Les Bijoux
Arthur RIMBAUD : Le Bateau Ivre / Ma Bohème
Paul VERLAINE : Il pleure dans mon cœur / Art poétique (de la musique)
Stéphane MALLARMÉ : Ses purs ongles très haut
Guillaume APOLLINAIRE : La chanson du mal aimé

CRÉDITS
Paroles : Charles Baudelaire, Arthur Rimbaud, Paul Verlaine, Guillaume Apollinaire, Stéphane Mallarmé, Thierry Cordier
Musiques : Thierry Cordier, sauf « le Poison » d’Erik Bonnet et « la mort des amants » de David Girardi

Tous instruments et programmations: Louis Ville, Thierry Cordier

Voix masculine : CORdIER
Voix féminines : Oriane (le voyage/la mort des amants/le poison/ma bohème) et JOëlle (à propos d’un importun)

Consultants littéraires : Pierre Grouïx et Eric de Aranjo

Arrangements : Thierry Cordier, Louis Ville
Réalisation : Louis Ville
Production : Un Poisson dans l’Désert

Graphisme : Eric Schebath pour Rouge Gazon

Médias Presse : Yvanna Zoia – 06 74 88 59 76


TABLEAU NOIR effleure le mal, spectacle poético-musical Baudelaire

TABLEAU NOIR en concert au Lycée des Récollets de Longwy (54)

Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire

Condamné pour immoralité, le recueil LES FLEURS DU MAL (1857) du poète symboliste Charles Baudelaire (1821-1867) est une œuvre majeure du XIXème siècle.
Inspirée par le romantisme et le Parnasse, elle propose une poésie neuve, basée sur l’émotion et le langage, l’inspiration, mais aussi sur la maîtrise technique de la forme fixe du sonnet. Au niveau des thèmes imaginaires, la repoussante Nature est du côté du Spleen, tandis que son antithèse, l’Idéal, même fugace, est issu de paradis artificiels.

Tendus vers la musique, ces vers suggèrent les combinaisons harmoniques d’un réel, lieu de mystérieuses et envoûtantes correspondances. Entre tradition et modernité, l’invitation au voyage de ces fleurs maladives est à la source directe de poésies aussi décisives que celles de Rimbaud et d’Apollinaire dont il sera question dans le prochain spectacle du groupe consacré aux poètes du XIXème inspirés par Baudelaire.

TABLEAU NOIR effleure le mal pour la saison 2022/2023 en trio basse/batterie/guitare et chants avec des versions épurées de l’Albatros, La Mort des Amants, Le Voyage, Les Bijoux ou A propos d’un importun, dans un style mêlant la chanson au pop-rock.
Une rencontre étonnante, voire stupéfiante.

Basse/chant : Oriane Alaphilippe
Batterie/Percussions : Mathieu Bonnadio
Guitare/chant : CORdIER

Au programme
Spectacles scolaires collèges et lycées, tout public
50 mn de plongée dans l’univers baudelairien avec 12 poèmes extraits des Fleurs du Mal entrecoupés de textes de l’auteur tirés des Fusées, Mon cœur mis à nu, Petits poèmes en prose, Œuvres posthumes, …, ainsi que le jugement du tribunal de Paris le 20 août 1857.

Côté technique
Le groupe est autonome en son et lumières pour une salle de 150 personnes, temps d’installation 2h.
Fourniture d’un vidéoprojecteur + écran ou tableau type Promethean par l’organisateur

Ecoutez 4 titres de TABLEAU NOIR

Extraits des Fleurs du Mal

Correspondances
L’invitation au voyage (extrait)
Le voyage
Sed non satiata
L’Albatros
Le poison
La mort des amants
A propos d’un importun
Les Bijoux

LE JUGEMENT

Avant la dernière chanson, le jugement original de l’auteur au tribunal de Paris en 1857 est prononcé.

Contact collèges/lycées 
Dominique Casoni 0615052607

Contact scène
Un Poisson dans l’Désert 0614280770

Voir la plaquette de présentation en ligne